DIY : Réparation d'une tondeuse Babyliss for Men (Modèle E700XTE)

2017-02-25

Après plus de 8 ans de bons et loyaux services, la batterie de ma tondeuse à barbe ne tenait plus la route. Je l’ai donc ouverte pour voir si la batterie interne pourrait se remplacer. Il s’agit du modèle E700XTE (Babyliss for Men Titanium), acheté aux alentours de 2008.

Démontage de la tondeuse

Pour ouvrir la tondeuse, il faut dévisser trois vis : il y en a une facilement accessible sous le manche. Pour accéder aux deux autres, il faut enlever la tête de coupe en appuyant simplement vers le bas. Celle-ci sort toute seule (utile si un jour vous avez besoin de la remplacer…). Ensuite, deux vis sont visibles, qu’il faut enlever.

Pour ne pas casser le plastique à l’ouverture, il y a un ergot. Avec un petit tournevis plat et fin, il faut appuyer juste devant le bouton qui accélère la lame, en faisant un mouvement de torsion pour dégager toute la tête.

Une fois la tête retirée, les deux parties du manche sortent toutes seules.

On découvre alors deux batteries rechargeables Nickel-Cadmium AA de 1,2 V, et de capacité 600 mAH. Celles-ci sont soudées au circuit imprimé.

Matériel

Pour cette réparation il faudra disposer du matériel suivant :

  • Fer à souder, soudure et tresse à dessouder ;
  • Éventuellement des ciseaux (pour découper les pattes des nouvelles batteries, qui sont trop larges) ;
  • Deux batteries de rechange.

À noter : Dans ma boutique de composants électroniques, je n’ai pas trouvé son équivalent. Le vendeur m’a proposé deux batteries Ni-MH 1,2V de 2000 mAH pour 4,50 € chacune. Il m’a assuré que ça marcherait aussi bien. Au passage on multiplie par 3,33 l’autonomie initiale de la tondeuse (qui durait déjà plusieurs mois) !

Réparation

La réparation en elle-même s’est très bien passée. Il m’a fallu découper aux ciseaux les pattes métalliques des batteries de rechange pour qu’elles puissent passer dans les trous du circuit imprimé. J’ai réutilisé le scotch autocollant qui immobilise les batteries sur le circuit imprimé.

Attention : Sur les batteries, le pôle + est situé du côté du cerclage. Les pôles + et - n’étaient pas inscrits sur celles que j’avais achetées. À bon entendeur.

Le remontage est peut-être la partie la plus délicate. Il faut faire attention à faire passer les fils du moteur dans les guides, à placer la carte du circuit imprimé dans les guides en plastique (j’ai dû insister un peu) et replacer la diode témoin de charge dans le logement plastique. Ensuite l’assemblage se fait bien ; ne pas oublier les deux vis de la tête au remontage.

Conclusion

Les batteries étaient complètement déchargées, et j’ai donc dû attendre longtemps pour la charge complète.

Au final, cette réparation est vraiment facile. Cela peut être une bonne première expérience. Pour ma part, cela fait quelques années que je bidouille, mais jusqu’ici les réparations que j’avais pu effectuer n’avaient pas toujours été des plus efficaces.

Je suis donc assez content de cette expérience, qui m’a pris moins d’une demi-heure à partir du moment où je me suis installé avec le matériel pour la réparation et le remontage.

En espérant avoir été utile !